logo

Le repos du fakir

Designer (étudiante)
Banc public
Strasbourg (67)
École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (ENSAD)
Projet de diplôme
Travail individuel
Jan-juin 2005

Le repos du fakir stigmatise une attitude, scandaleuse à mes yeux, que les pouvoirs publics mettent en place pour gérer l’utilisation de l’espace. Les bancs anti-clochards se répandent dans les villes réduisant encore la possibilité de s’approprier la rue. Le problème n’est souvent que reporté, dans un ailleurs moins visible où l’image de la ville n’est pas salie.

Retour aux projets

 

Date: avril 11, 2014